Comment faire pour toujours être dans un état d’esprit optimal ?

Souvent, la fatigue nous guette, les circonstances qu’on vit nous déstabilisent. Corps et âme, nous ne nous sentons plus capable de faire les choses aussi parfaitement que nous le souhaitons. C’est pourquoi cet article nous guide en nous montrant des moyens efficaces pour se sentir  constamment motivés et dynamiques.

Avoir un état d’esprit optimal consiste à savoir gérer et équilibrer son niveau de compétence en fonction du niveau de difficulté de la situation. Ce mental permet d’être plus productif, mais surtout de trouver du plaisir dans son travail, voire une joie de vivre. En effet, nos capacités et nos performances s’amélioreront et nous aurions un sentiment d’accomplissement et d’épanouissement.

 

1. Connaître ses compétences et avoir confiance en soi

Quoi que vous fassiez, il est essentiel que vous sachiez d’abord vos capacités physiques, intellectuelles ou émotionnelles. Si vous êtes un technicien sans expérience, vous n’allez sûrement pas défier un spécialiste expérimenté, sinon vous serez battu d’avance. Par contre, vous n’allez pas vous mesurer avec des incompétents puisque ce serait un sous-estime qui ne vous améliorera pas. Ainsi, il faut trouver un équilibre entre le défi que vous vous lancez et vos compétences personnelles. Etre confiant s’avère également être très efficace, même si ça ne semble pas toujours facile à faire.

Les clés : ne jamais douter de ses performances, ne pas se culpabiliser de ses erreurs, prendre des décisions bien réfléchies. Cette assurance préalable amplifie votre force mentale et rendra votre travail plus performant.

 

2. Adopter un comportement de dominance

Pour avoir un mental de résistant, vous pouvez vous en procurer dès le matin au réveil ou avant de commencer le travail. Pour cela, apprenez à vous comporter comme si vous étiez le plus fort, le plus intelligent. Par exemple, gardez votre posture droite et sûre de vous, marchez la tête haute, … Vous pouvez aussi de temps en temps, bouger, danser, pour avoir la sensation de réussite avant même que vous entamez le travail. A toute heure de la journée, vous aurez une sensation de contrôle et d’aboutissement.

 

3. Vivre dans un environnement agréable et motivant

Le monde où vous vivez a un effet considérable sur votre psychologie. Par conséquent, ménager votre esprit signifie d’abord ménager votre entourage. Il faut donc que vous habitiez dans un endroit qui vous est agréable, qui vous remonte le moral. Vous pouvez visualiser en permanence de bons souvenirs ou de belles rêveries en accrochant des clichés dans votre bureau. Ou bien, utilisez des couleurs fluorescentes en lunettes pour que vous voyez toujours la vie en rose.

 

4. Avoir des objectifs très concrets

Il se peut que votre objectif soit implicite ou abstrait, et votre cerveau n’arrive pas à bien cerner sa route, et se perd facilement. Ayez donc un objectif précis et clair ; tout en étant réaliste et bien organisé. Imaginez que vous aviez trois cours à apprendre en une semaine. Votre but est de tout assimiler, mais deux actions sont possibles : soit vous apprenez sans planifier où vous pourriez vous attarder sur un cours, en bachoter un autre et paniquer ; soit vous fixez que vous terminerez un cours en trois jours et réviserez au septième jour où vous seriez calme et bien concentré. Le choix n’est pas difficile.

 

5. Chercher des motivations inspirantes

Le premier ennemi de l’esprit optimal est l’habitude, la monotonie. Pour ne pas en devenir victime, il faut donc essayer de trouver un centre d’intérêt à chaque fois que vous faites quelque chose. Vous serez plus enthousiaste à faire la cuisine si vous pensez au régal de manger plutôt qu’à la corvée quotidienne. Eh oui, même au boulot, évitez de vous comporter comme un robot automate. Chaque jour, cherchez à accomplir mieux que la veille ; pensez à améliorer tout votre savoir-faire, savoir-vivre ou savoir-être. Ensuite, offrez-vous une récompense pour une tâche accomplie. La prochaine fois, c’est sûr que vous ferez encore mieux. Par ainsi, vous aurez la sensation que vous revivez quotidiennement, vous aurez toujours la force et surtout le plaisir de continuer ce que vous faites.

 

6. Se focaliser et se surpasser

Pour une activité quelconque, l’optimum de réussite s’obtient par la concentration maximale. Donc, avant de commencer par exemple un entretien d’embauche, faites le vide dans votre tête et laissez tous vos tracas derrière vous en vous détendant, en écoutant de la musique, en méditant, … Donnez la place aux nouvelles idées et à l’énergie pour que vous vous consacrez corps et âme à l’entrevue. Accomplir une seule chose à la fois vous évite de faire des erreurs d’inattention. Grâce à la forte concentration, vous perdrez même conscience de vos besoins physiques et vous pourriez dépasser vos limites (à votre étonnement mais à votre satisfaction).

 

7. S’exercer progressivement et répétitivement

La force mentale, comme la force physique, ne s’acquiert pas immédiatement mais résulte de plusieurs exercices progressifs et répétés. La concentration optimale s’améliore pas à pas. En l’occurrence, afin de garder votre esprit focalisé et productif, il convient mieux de quelques séquences de travail séparées par des pauses de détente, au lieu d’une seule séance de concentration continue. En outre, cette endurance mentale se développe en travaillant tous les jours et également, en s’avançant encore un peu plus chaque jour. Pour cela, n’oubliez pas de prendre note de vos accomplissements journaliers et de vos failles à améliorer.

 

N’hésitez pas à suivre ces conseils qui ne sont pas aussi difficiles. D’habitude, notre cerveau nous guide avec les « je n’ai plus le moral » ; pourtant l’inverse serait possible. Il suffit de s’entrainer pour forger sa tête. A force, nous pourrions contrôler notre esprit et nous serions plus efficace que jamais.

Leave a Comment