6 signes à considérer pour savoir si vous devez poursuivre ou abandonner votre projet

(Cet article fut créé à partir de l’épisode 0047 du podcast « Leaders d’Exception » animé par Dominic Sicotte)

Le discours le plus courant, quel que soit le projet sur lequel vous êtes, est généralement celui de la persévérance. Vous avez l’habitude d’entendre qu’il ne faut jamais lâcher, peu importe les difficultés. Par conséquent, lorsque vous lâchez, c’est perçu comme une défaite, notamment parce que c’est généralement au moment où vous lâchez que vous êtes le plus proche du but. Il n’aurait fallu que d’un coup de pelle pour trouver la mine de diamants.

Si cette idée a de quoi motiver, elle peut rapidement transformer la persévérance en acharnement. En de pareilles circonstances, il est tout à fait légitime de vous demander à quel moment vous quittez le champ de la persévérance et que vous basculez dans le champ de l’acharnement. En l’espèce, il existe de nombreux signes qui vous permettent de savoir qu’il est temps d’abandonner un projet sans regret. En voici  parmi les plus importants.

Vous ne vous reconnaissez plus dans votre business

Lorsqu’un projet vous fait perdre votre personnalité, vos valeurs, votre mission, c’est le premier signe qu’il est temps d’arrêter. Le bon business est celui sur lequel vous pouvez aligner votre énergie et vos vibrations.

En d’autres termes, c’est celui avec lequel votre énergie est en accord. Le mettre en œuvre ne vous pousse pas à vous dénaturer ou ne vous oblige pas à devenir quelqu’un d’autre. C’est en effet une condition sine qua non de réussite.

Dès lors que ce n’est pas/plus le cas, cela signifie clairement que ce n’est pas le business qu’il vous faut. Pire encore, cela veut dire que ce business ne marchera pas.

Vous opérez encore votre business au lieu de le gérer

Dès lors que vous lancez un business, il arrive un moment où vous quittez la phase opératoire, celle de la mise en œuvre d’opération dans le but de mettre le projet en place, pour atteindre la phase de gestion.

Cette dernière est celle au cours de laquelle les bases du projet sont posées et où votre rôle consiste simplement à le faire tourner.  C’est également l’étape à laquelle vous devez même être capable de pouvoir déléguer.

Lorsque vous travaillez sur un projet depuis un moment et que vous n’atteignez jamais la phase de gestion, bien que vous ayez tout essayé, c’est un signe supplémentaire que les choses ne sont pas parties pour prospérer.

Vous devriez comprendre que ce n’est pas parce que vous abandonnez un projet qui ne marche pas qu’il s’agit d’une erreur. Vous devriez considérer cet échec comme une expérience à mettre à profit pour la suite.

Vous n’avez plus le feu dans les yeux

Le bon projet est toujours celui qui vous excite chaque fois que vous y pensez, qui vous met des étoiles dans les yeux. Lorsque la magie disparaît, que tout est à plat et que la simple évocation de votre projet ne suscite plus le même engouement qu’au départ, que vous avez l’impression de souffrir du syndrome du lundi, c’est qu’il est temps que vous reconsidériez ce projet.

Votre modèle d’affaires ne génère plus de profit depuis au moins 2ans

Tous les coachs d’affaires s’accordent à dire qu’un projet a beau être une passion, c’est avant tout un business et un business doit générer du profit. Quelquefois, la passion prend le dessus et occulte totalement le côté business.

Si c’est votre cas, cela veut dire que vous aimez plus votre produit que vos clients. Or, l’une des pires erreurs à faire en affaires est de tomber en amour de votre business.

Aussi, au bout de deux ans d’activités sans profit qui vous permet de réinvestir, de vous donner un salaire décent, d’engager d’autres personnes, c’est le signal d’alerte qu’il y a quelque chose qui cloche.

Vous êtes incapable de retenir vos meilleurs employés

Ce signe est la preuve que vous ne savez pas transmettre votre passion, vos idéaux, votre vision, votre énergie, vos vibrations à vos employés. Qu’il s’agisse d’assistant virtuel, de consultant, d’employé à temps partiel, si vous n’êtes pas capable de les retenir, cela témoigne d’un réel problème de fond.

Ordinairement, dès que vous creusez, vous vous rendez compte que vous n’êtes pas aligné totalement sur votre business. Vous devriez alors envisager une refonte complète du projet.

Votre business vous stresse

En tant que travailleur autonome, l’une des choses les plus difficiles à faire est de pouvoir prendre le temps pour vous. Il est en effet très facile de vous laisser aller au stress et à la pression et lorsque vous en arrivez à cette étape, c’est le moment de prendre une pause.

Aucun business ne vaut pas la peine que vous mettiez votre santé en jeu, que vous vous infligiez du stress et de la pression, même s’il vaut 100 millions de dollars. Vous ne pouvez pas passer 10 ans à être malheureux parce que vous engrangez de l’argent. Vous risquez de ne pas vivre ces 10 années en bonne santé.

Lorsque vous êtes dans cette situation de stress, il est important de contacter un coach pour vous aider à tout évacuer pour vous amener vers la légèreté et la sérénité.

Si vous vous reconnaissez dans l’un de ces 6 points, il ne s’agit pas de tout lâcher tout de suite. Vous devriez pouvoir vous demander dans un premier temps si vous aviez fait tout ce qui était en votre pouvoir pour changer les choses, pour redresser la pente, et ce, bien que vous vous fassiez aider. Si la réponse est oui, alors c’est un signe majeur que vous devriez changer de projet, changer d’approche, procéder à une refonte majeure.

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.