Moment de vulnérabilité : comment vous en sortir

(Cet article fut créé à partir de l’épisode 0054 du podcast « Leaders d’Exception » animé par Dominic Sicotte)

Quoi qu’on dise, quel que soit votre degré de travail sur vous-même ou votre niveau d’intelligence émotionnelle, vous n’êtes pas à l’abri des problèmes. Il y a de nombreuses choses qui peuvent vous tirailler mentalement, de vous mettre le mental à zéro à tel point que votre physique ne suit plus, vous mettant dans une fatigue incroyable.

En tant que spécialiste de la psychologie depuis 20 ans, je ne suis jamais passé par un tel état. Me faire surprendre de cette façon au point d’être vidé de toute énergie et de ne pas pouvoir sortir de mon lit a été une expérience très enrichissante.

Lorsque ça arrive, voici quelques actions anodines, mais efficaces qui vous permettront de sortir de l’impasse en une journée pour être capable de continuer.

Leçon n°1 : Soyez bien entouré

Il est essentiel d’être bien entouré ou de se faire aider par un mentor. C’est un conseil qui revient souvent à travers les épisodes. Si c’est aussi important, c’est parce que, d’une part, vous ne savez pas vraiment à quel moment vous pourrez avoir besoin d’un accompagnement. D’autre part, vous y gagnerez beaucoup à toujours être dans la prévision, dans l’anticipation.

Vous devez donc avoir des personnes positives autour de vous à qui vous pourriez demander de l’aide quand ça va mal. Le but est de vous permettre, lorsque vous irez mal, d’avoir quelqu’un à qui en parler, pour vous écouter.

Leçon n°2 : Demandez toujours de l’aide

Lorsque vous vous retrouvez au plus bas, pour une raison ou pour une autre, l’une des meilleures choses à faire est de demander de l’aide.  Vous ne devriez pas rester dans votre bulle lorsque vous allez mal ; être capable d’en parler ; d’où l’importance d’être bien entouré.

N’hésitez donc pas à demander à être écouté, par un ami, un membre de votre famille ou par un mentor. Videz-vous ou parlez d’un tout autre sujet. Restez ouvert et libérez-vous de ce qui vous tracasse sans filtre. Tant qu’il y a à dire, autant le dire. D’ailleurs, demander de l’aide, en parler limitera le temps que vous passez dans cet état de morosité.

Cependant, pour y arriver, vous devriez être capable de ravaler votre égo, de vous dire que ça peut vous arriver à vous, même si vous êtes un expert en mindset. Ça vous reboostera et vous fera remonter votre niveau d’énergie pour quelques heures ou quelques jours.

Leçon n°3 : Prenez le temps

L’une des erreurs que font de nombreuses personnes et que j’ai eu à faire aussi est de se remettre immédiatement au travail juste après être sorti d’une petite crise. Le risque avec cela est de revoir votre niveau d’énergie retombé drastiquement. Lorsque votre batterie est à zéro et que vous avez réussi à la rebooster un peu, travailler ensuite la videra à nouveau.

Prenez le temps de bien recharger votre batterie comme il faut, au lieu de vous contenter d’un tout petit peu d’énergie. L’erreur est de penser que 10% d’énergie vous permettra de jongler avec vos projets.

Que ce réflexe devienne une habitude pour vous, même lorsque ça va bien dans votre vie. Ces pauses mentales intermittentes vous permettront de faire le plein d’énergie et de prévenir la survenue de ces moments de vide émotionnelle où sortir simplement de votre lit devient une véritable corvée.

Leçon n°4 : Soyez capable de mettre en pratique vos connaissances en mindset

Les autres leçons sont essentiellement la base d’un mindset et de l’intelligence émotionnelle. Elles résultent de votre capacité à mettre en pratique tout ce que vous savez sur le mindset. Ensemble, elles constituent un trépied sur lequel vous pouvez vous appuyer pour reprendre le dessus. L’objectif est de prendre conscience d’une chose.

Tout votre backgroung résultant des formations que vous suivez vous rend capable de dealer avec ce qui vous arrive. Le travail à faire ne consiste pas, dans ce cas, à refuser ce qui vous arrive, de vous bloquer, de refuser de voir que ça vous arrive, de résister. Le fait est que ça arrivera à coup sûr, à un moment ou à un autre, même si vous êtes un maître en mindset.

Le travail est de pouvoir reprendre le dessus rapidement avec les outils que vous avez et c’est le plus important. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de vous développer personnellement, car pour les mettre en pratique, il faut encore que vous ayez les outils.

En vous faisant former, en vous faisant coacher en mindset, vous serez plus capable de rebondir rapidement. Cela ne veut pas dire que sans la formation, vous n’en êtes pas capable ; ça veut simplement dire que vous y arriverez plus rapidement et plus facilement.

Avec un bon background, un moment de vulnérabilité qui vous aurait pris 4 à 5 jours peut être surmonté en une journée.

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.